Installation de la batterie

Les batteries stockent l’énergie produite par les panneaux solaires ou par le groupe électrogène pour assurer l’alimentation des récepteurs en toutes circonstances (jour ou nuit, ciel dégagé ou couvert).

Les éléments de la batterie seront de préférence placés dans un coffre ventilé installé sur un plan horizontal. Si un chantier (support en bois) est fourni, se reporter à la notice du fabricant pour son installation.Disposer les éléments en s'assurant que les bornes puissent se connecter avec les câbles fournis. Si aucun coffre n'est prévu, s'assurer qu'aucune aspérité sur le sol ne puisse détériorer le fond.

Pour éviter tout danger, le local à batterie devra être suffisamment ventilé.

1 Choix et compatibilité

Technologie de batterie solaire Avantages Applications

Batterie solaire étanche AGM

Batterie solaire étanche AGM ›

La batterie étanche AGM est l'entrée de gamme. Son coût est avantageux mais sa durée de vie est plus courte. Elle supporte bien les pointe de courant lié à un démarrage moteur par exemple.

  • Sans entretien
  • Prix avantageux
  • Résistance aux chocs et vibrations
  • Très faible dégagement d'hydrogène
  1. Démarrage moteur
  2. loisir
  3. Application non sensible

Batterie solaire étanche au GEL / OPzV

Batterie solaire étanche au GEL ›

La batterie étanche à électrolyte gélifié (GEL) est le "haut de gamme" des batteries au plomb. Elle ne nécessite pas d'entretien et ses performances en cyclage sont très bonnes.

  • Sans entretien
  • Résistance aux chocs et vibrations
  • Performance excellente en cyclage
  • Pas de stratification d'électrolyte
  1. Habitat isolé
  2. Signalisation
  3. Télécommunication
  4. Hydraulique
  5. Télémesure

Batterie solaire Plomb-Carbone

Batterie solaire Plomb-Carbone ›

La batterie étanche plomb-carbone est une nouvelle génération se situant entre la batterie plomb classique et celle au lithium. Grâce à son alliage plomb et carbone, elle est plus performante en cyclage partiel.

  • Sans entretien
  • Moins de sulfatation en charge partiel
  • Moins de corrosion de la plaque positive
  • Nombre de cycles supérieur
  1. Véhicules, camping-car, bateau
  2. Habitat isolé
Batterie solaire à plomb ouvert / OPzS

Batterie solaire OPzV / OPzS ›

La batterie stationnaire à plaque tubulaire est robuste et possède la plus grande durée de vie des batteries au plomb.
L'OPzS est composée d'électrolyte liquide et nécessite un entretien régulier alors que l'OPzV est composée d'électrolyte gélifiée, elle est donc étanche et ne nécessite pas d'entretien.

  • Sans entretien
  • Très bonne résistance aux chocs et vibrations
  • Très faible dégagement d'hydrogène (explosif)
  • Local batterie avec faible ventilation
  1. Habitat isolé
  2. Télécommunication (relais)
Batterie solaire au Lithium

Batterie solaire Lithium ›

La batterie au lithium est légère et peu encombrante. Sans entretien elle résiste bien aux décharges profondes et à la durée de vie la plus élevée..

  • Sans entretien
  • Durée de vie > 2500 cycles à 80% décharge
  • Plus légère que les batteries au plomb
  • Résiste mieux aux décharges profondes
  • Capacité utile 2 fois supérieure
  • Plus sensible à la température
  1. Véhicules
  2. Bateaux
  3. Application spécifique

La durée de vie varie fortement d'une technologie à l'autre

Type de batterie
(décharge de 30% / temp. 25°C)
Nombre de cycles
cycle = 1 x (décharge + charge)
Durée de vie
usage quotidien
Batterie AGM 1500 cycles (600 cycles à 50%) ≈ 4 ans
Batterie AGM Plomb-Carbone 1500 cycles (1000 cycles à 50%) ≈ 4 ans
Batterie GEL 1800 cycles (750 cycles à 50%) ≈ 5 ans
Batterie GEL Plomb-Carbone 2500 cycles (1750 cycles à 50%) ≈ 7 ans
Batterie OPzV / OPzS 5000 cycles (3000 cycles à 50%) ≈ 13 ans
Batterie Lithium 6000 cycles (5000 cycles à 50%) ≈ 15 ans

2 Câblage

Le choix du câble est primordial pour le bon fonctionnement du système. Une section de câble insuffisante va provoquer une grande perte d'énergie.

Le dimensionnement du câble est définis par le courant et la tension qui le traverse ainsi que par sa longueur.

Pour calculer la section adéquate, reportez-vous au tableau de dimensionnement.

Vérifier la polarité des câbles avant chaque branchement à l'aide d'un testeur (multimètre) ou en repérant les câbles avec du scotch par exemple. Les couleurs communes étant le rouge pour le (+) et le bleu pour le (-).

A savoir
Il existe 2 types de câblage possible pour les installations avec plus d'une batterie :
- En "série" = les tensions en Volt (V) s'additionnent mais pas les capacités en Ampère/heure (Ah).
- En "parallèle" = les capacités en Ampère/heure (Ah) s'additionnent mais pas les tensions en Volt (V).

Branchement de batteries en sérieBranchement de batteries en parallèle

Exemple avec 2 batteries 12V / 110Ah branchées :

- En série = 24V / 110Ah (soit un parc de 2.64kWh)

- En parallèle = 12V / 220Ah (soit un parc de 2.64kWh)

Consignes de sécurité

La batterie d'accumulateurs est le composant le plus dangereux de l'installation. Il est impératif de respecter les consignes de sécurité.

NE JAMAIS INTERVENIR SUR LE SYSTÈME LORSQU'IL EST EN CHARGE

  • Ne jamais approcher de la batterie avec une flamme ou une cigarette allumée.
  • Faire attention à ne jamais mettre en court-circuit les bornes de la batterie ou les câbles y étant raccordés.
    Les risques sont des brulures, des projections de métal en fusion, l’électrocution, …
    Les causes possibles sont les outils non isolés, les bijoux sur les mains ou autour du coup, un liquide conducteur ou encore un mauvais branchement. En cas de doute, consultez la documentation ou contactez-nous.
  • Si le système s’arrête suite à une décharge trop importante des batteries, ne pas continuer à consommer sur celles-ci, le risque est de les endommager irrémédiablement.
  • Le local où est installé la batterie doit être ventilé correctement (Norme NFC15712-2).
  • Pour les batteries à électrolyte liquide (acide), l'utilisation de protections individuelles (gants, lunettes, etc...) est indispensable.

Maintenance

Pour les batteries à électrolyte gélifiée (GEL), l'entretien est minime, il faut cependant s'assurer :

  • Que leur emplacement est propre et dégagé
  • Qu'il n'y a pas d'objets externes à l'intérieur de leur logement et que celui-ci est bien fermé
  • Que les connexions sont correctes (serrage et oxydation)

En cas d'oxydation, recouvrir les bornes de graisse neutre.

Pour les batteries à électrolyte liquide (plomb ouvert), on ajoutera aux points précédents :

  • Une ventilation correcte (Norme NFC15712-2)
  • Un contrôle périodique du niveau d'électrolyte (eau)

Télécharger le guide PDF "Optimiser la durée de vie des batteries plomb" (PDF 3Mo)


Paiement sécurisé

Payez en ligne en toute sécurité

Carte bancaire

Virement

Paiement en 3x

Paypal

Livraison

Emballage soigné et recyclé

Domicile

Point relais

Lieu de travail

Export

Retour

Retour possible pendant 14 jours

  Procédure de retour produit

Service client

Une équipe d'experts à votre service

  Email

  Téléphone

  Chat en direct

Utilisation des cookies Solaris utilise de bons cookies anonymes pour le bon fonctionnement du site et le suivi des audiences.